L’université de la e-santé fête ses 10 ans à Castres

Plus de 80O experts, professionnels de santé, chercheurs, industriels innovants ou bien réseaux de patients se sont donnés rendez-vous à l’université d’été de la e-santé qui s’est tenue à Castres-Mazamet, du 4 au 6 juillet dernier.

Robots connectés, dossiers dématérialisés, webcam pour les patients : le secteur de la e-santé a, une fois n’est pas coutume, impressionné grâce à son dynamisme ainsi qu’aux solutions innovantes qui ont été présentées.

Lire la suite

La télémédecine : quelles sont les perspectives pour le nouveau gouvernement ?

Pour le premier Ministre Edouard Philippe, la télémédecine est une « opportunité formidable ». En ce sens, il promet d’en favoriser la pratique. Dès la rentrée de septembre, la Sécurité Sociale devrait encourager les médecins à pratiquer leur métier à distance, en inscrivant la télémédecine dans le circuit de remboursement.

Lire la suite

Edouard Philippe : la santé au cœur de la politique publique

A l’occasion du traditionnel discours de politique générale, le premier Ministre, Edouard Philippe, a annoncé de nombreuses mesures visant directement la santé publique. Lutte contre le tabagisme, télémédecine, vaccins pédiatriques obligatoires et meilleure prise en charge des soins optiques et dentaires : que faut-il retenir des annonces d’Edouard Philippe ?

Lire la suite

Déserts médicaux : que peut la e-santé ?

Actuellement, le gouvernement français estime qu’un peu plus de 2 millions de personnes vivent dans un désert médical. Il s’agit de territoires dans lesquels l’accès à un soin de qualité est rendu difficile en raison de la faible densité de professionnels de santé ou bien d’établissements médicaux. Dans ces zones sous-dotées, les délais d’accès au soin sont longs, bien supérieurs à la moyenne nationale.

Lire la suite

La révolution numérique : les technologies qui changeront la santé et les soins

Quelles technologies auront un impact similaire sur la santé et les soins? Outre les technologies adaptées aux professionnels comme l’externalisation de leur secrétariat médical ou la dictée numérique médicale, d’autres sont plus susceptibles de changer la santé et les soins au cours des prochaines années. Certaines sont dans à un futur proche – d’autres sont déjà dans nos poches.

Lire la suite

L’émergence de la E-santé en France : Raisons et Chiffres

La E-santé ou Cyber santé sont des termes qui expriment l’utilisation combinée de technologies de l’information et de la communication dans le secteur de la santé. Ainsi les nouvelles technologies sont utilisées à des fins cliniques ou éducatives par des dispositifs de surveillance ou de suivi des activités pour les patients.

Son périmètre d’intervention se porte également à la gestion de l’information médicale qui est un point central pour les établissements de santé. D’ailleurs on s’aperçoit que les professionnels de la santé délèguent de plus en plus certaines étapes du parcours du patient, comme l’externalisation du secrétariat médical ou la rédaction de compte rendu médicaux. Le secteur de la santé connectée en France s’annonce très prometteur et est en passe de croître au cours des 5 prochaines années. Le secteur public et le gouvernement sont très favorables à la E-santé et la population française exige de l’innovation dans ce domaine.  Lire la suite

Le système de santé en France et ses professionnels

Le système de santé français est reconnu comme offrant l’un des meilleurs services de soins de santé publique dans le monde. Surtout, c’est un système qui fonctionne, fournit une couverture universelle, et est un système fortement défendu par pratiquement tout le monde en France. Le système de santé en France est constitué de professionnels de santé : un réseau entièrement intégré d’hôpitaux publics, d’hôpitaux privés, de médecins et d’autres fournisseurs de services médicaux. C’est un service universel fournissant des soins de santé à tous les citoyens, quelle que soit la richesse, l’âge ou le statut social.

Lire la suite

Innovation et chiffres sur l’externalisation des entreprises en France

Des résultats de l’enquête mondiale sur l’externalisation 2016 de Deloitte indiquent qu’obtenir des services externalisés devient une voie dynamique pour stimuler l’innovation dans l’entreprise. En effet, alors qu’auparavant, l’externalisation était une question de réduction de coûts, elle devient maintenant un moyen de se procurer un savoir-faire. Il ne faut pas négliger l’avantage financier non plus : En plus de bénéficier de l’expertise d’un prestataire extérieur, les entreprises constatent une économie de coûts pouvant aller jusqu’à 33% sur trois ans.

Ainsi, en France, l’externalisation est un marché de plusieurs centaines de millions d’euros. 82% des entreprises françaises externalisent au moins une fonction de leur activité.

Il a été recensé que la France chiffrait près de 630 millions d’euros de contrats signés liés à l’externalisation et se positionnait comme le deuxième plus grand marché d’Europe derrière le Royaume-Uni et suivi de l’Allemagne. Lire la suite

L’externalisation de la frappe de compte rendu, comment ça fonctionne ?

Externaliser la frappe de compte rendu permet aux médecins de se concentrer sur le cœur de leur activité : le diagnostic médical. Pour cela, l’externalisation de la frappe de comptes rendus suit un protocole standardisé et sécurisé. Il se déroule en quatre étapes très simples à mettre en œuvre.

 

1ère étape : la dictée

La dictée du compte rendu de l’examen s’effectue par le biais d’un dictaphone numérique. Pour optimiser la qualité des résultats de la frappe, il est important de parler distinctement, à une distance raisonnable du dictaphone, ni trop près, pour éviter les effets de saturation, ni trop loin, pour rester audible.

 

2ème étape : l’envoi

Une fois l’enregistrement terminé, le fichier son généré par le dictaphone est transmis de manière sécurisée au centre de frappe. Selon la solution de frappe retenue, cet envoi peut être manuel ou entièrement automatique.

 

3ème étape : la frappe

Le centre de frappe réceptionne instantanément le fichier son. C’est à cette étape que le choix du prestataire est important, car plus les personnes en charge de la frappe seront qualifiées, plus le résultat sera qualitatif. Les meilleures performances sont obtenues en faisant appel à des élèves en fin d’études de médecine. Mais pour assurer le contrôle qualité final des comptes rendus, il est crucial qu’ils soient relus par un médecin.

 

4ème étape : la réception

Dans un délai de 20 minutes à quelques heures, selon le mode d’abonnement choisi, le médecin reçoit le compte rendu en format numérique, formaté selon le modèle qu’il souhaite, directement dans le dossier médical du patient. Il ne reste alors au médecin ou à la secrétaire qu’à imprimer le compte rendu. Le médecin relit et signe avant la remise au patient. Une solution adoptée par Josiane Baudry, cadre imagerie au centre de santé UTMIF : « nous confions la totalité de la frappe de nos comptes rendus à Simplify, soit environ 130 par jour. Cela nous permet de fluidifier notre organisation et de rester à jour dans leur remise aux patients. C’est également un moyen de ne pas interrompre le flux en cas d’absence d’une ou plusieurs de nos secrétaires ».

 

Encadré

3 raisons de recourir à l’externalisation

  • absence d’une ou plusieurs secrétaires médicales : congés, arrêt maladie ou départ.
  • pic d’activité : salle d’attente pleine, prise de rendez-vous et accueil à assurer.
  • augmentation d’activité durable : nouvel associé, extension du plateau médical, etc.

 

 

Pour en savoir plus, téléchargez notre guide : « Optimiser l’organisation du centre médical »

Guide-Simplify-Organisation-Centre-Vignette

Fluidifiez votre activité en externalisant la frappe de compte-rendu

Courir après le temps ! Voilà un sentiment prédominant dans nombre de centres d’imagerie médicale ou chez les spécialistes. D’un côté, les rendez-vous s’enchaînent et de l’autre, les comptes rendus à saisir s’accumulent… Si, de surcroît, une secrétaire est absente, en vacances ou happée par de multiples autres tâches, voilà que la pile de comptes rendus à saisir s’accroît inexorablement. Une raison qui pousse de plus en plus de centres d’imagerie médicale ou de spécialistes à s’engager dans l’externalisation de tout ou partie de la frappe de leurs comptes rendus. Avec à la clé un moyen efficace de fluidifier la vie du centre médical et d’apporter un service amélioré aux patients.

 

Gérer l’absentéisme et les aléas

Les centres médicaux, comme toute PME, sont sujets aux aléas de disponibilité de leurs employés. Une absence non prévue d’une ou plusieurs secrétaires et toute l’organisation de la frappe de compte rendu est impactée, créant un retard ou aggravant celui déjà existant. L’externalisation apporte une solution en permettant de déléguer la totalité de la frappe ou une partie, en débordement, lors de pics d’activité. Un retard pris dans la matinée peut être ainsi résorbé entre 12 h et 14 h, pour repartir à zéro dès le début d’après-midi. Steve Roy, associé chez Simplify, confirme : « il n’est pas rare de rencontrer des centres d’imagerie médicale ou des spécialistes qui ont plusieurs centaines de comptes rendus en attente. Dernièrement, nous sommes intervenus auprès d’un centre qui avait plus de 3000 comptes rendus en retard. Nous avons résorbé ce surplus en quelques jours ».

 

 

La qualité du secrétariat

S’il ne s’agit pas d’en faire une généralité, de nombreux médecins déplorent la baisse du niveau de qualité rédactionnelle des jeunes secrétaires. Pour une partie d’entre elles, la grammaire et l’orthographe ne sont pas au niveau requis pour établir des comptes rendus de qualité. Les médecins doivent alors palier ces lacunes en corrigeant chaque compte rendu, perdant un temps précieux, alors qu’une simple relecture devrait suffire. Là encore, l’externalisation permet d’obtenir un niveau de qualité constant des comptes rendus, saisis par des étudiants de 5ème à 7ème année de médecine et relus systématiquement par un médecin.

 

Une baisse des coûts de frappe

Au-delà de ses avantages fonctionnels, l’externalisation de la frappe de comptes rendus engendre également une réduction sensible des coûts liés à cette activité, qui peut atteindre 20%. Mais, elle permet surtout de s’affranchir de tous les aléas quotidiens en gardant une qualité et un délai constant, permettant une réelle fluidification de l’activité.

 

Et le patient ?

Le patient, quant à lui, est mieux pris en charge par la secrétaire qui peut se concentrer sur son activité d’accueil. Il pourra également partir plus rapidement à la suite de sa consultation, le compte rendu étant délivré en une vingtaine de minutes.

 

Pour en savoir plus, téléchargez notre guide : « Optimiser l’organisation du centre médical »

Guide-Simplify-Organisation-Centre-Vignette