L’université de la e-santé fête ses 10 ans à Castres

Plus de 80O experts, professionnels de santé, chercheurs, industriels innovants ou bien réseaux de patients se sont donnés rendez-vous à l’université d’été de la e-santé qui s’est tenue à Castres-Mazamet, du 4 au 6 juillet dernier.

Robots connectés, dossiers dématérialisés, webcam pour les patients : le secteur de la e-santé a, une fois n’est pas coutume, impressionné grâce à son dynamisme ainsi qu’aux solutions innovantes qui ont été présentées.

  • Quelles sont les ambitions de l’université de la e-santé ?

Le Centre Européen d’Entreprises et d’Innovation Castres Mazamet Technopole, organisateur de l’événement  se fixe chaque année des objectifs ambitieux, à la pointe de l’innovation. Pour sa 10e édition, l’université de la e-santé a souhaité :

  • présenter l’ensemble des dernières avancées dans les domaines de la santé et du numérique.
  • favoriser les échanges pour encourager le développement des solutions innovantes en matière de santé et d’autonomie.
  • apporter une analyse précise sur les perspectives du secteur de la e-santé, considéré comme un secteur d’avenir.
  • développer les échanges de compétences en vue de l’émergence de projet innovant
  • soutenir le développement des échanges à l’échelle nationale et internationale.

 

  • Les trophées de l’université d’été de la e-santé

L’édition 2017 de l’université de Castres-Mazamet a récompensé plusieurs acteurs prometteurs dans le secteur de la e-santé :

  • Eurekam Technologies (qui facilite la préparation de chimiothérapie) reçoit le prix Pierre Fabre.
  • Glasschair (le fauteuil roulant commandé par des lunettes connectées) reçoit le prix coup de cœur du jury.
  • IOMED (plateforme sophistiquée pour la gestion des dossiers des patients) reçoit le prix des internautes.
  • Linkeos (qui propose des solutions mobiles innovantes de traitement à distance) remporte le prix de la catégorie télémédecine.

Le succès de cette 10e édition confirme l’intérêt croissant des professionnels, des patients et des acteurs publics pour les perspectives offertes par le secteur de la e-santé.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *