Le système de santé en France et ses professionnels

Le système de santé français est reconnu comme offrant l’un des meilleurs services de soins de santé publique dans le monde. Surtout, c’est un système qui fonctionne, fournit une couverture universelle, et est un système fortement défendu par pratiquement tout le monde en France. Le système de santé en France est constitué de professionnels de santé : un réseau entièrement intégré d’hôpitaux publics, d’hôpitaux privés, de médecins et d’autres fournisseurs de services médicaux. C’est un service universel fournissant des soins de santé à tous les citoyens, quelle que soit la richesse, l’âge ou le statut social.


En termes européens, le système de santé français est parmi les mieux financés en termes de PIB et en moyenne a le plus de médecins généralistes, de lits d’hôpitaux et de professionnels infirmiers.

Selon le Code de la santé publique (CSP), les professions de la santé se décomposent en trois catégories :

– Les professions médicales : médecins, sages-femmes et odontologistes ;

– Les professions de la pharmacie : pharmaciens, préparateurs en pharmacie et en pharmacie hospitalière ;

– Les professions d’auxiliaires médicaux (infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, pédicures-podologues, ergothérapeutes et psychomotriciens, orthophonistes et orthoptistes, manipulateurs d’électroradiologie médicale et techniciens de laboratoire médical, audioprothésistes, opticiens-lunetiers, prothésistes et orthésistes, diététiciens), aides-soignants, auxiliaires de puériculture et ambulanciers ;

Certaines professions disposent d’un décret d’exercice codifié comportant une liste d’« actes » que les professionnels concernés sont autorisés à effectuer : c’est le cas des infirmiers, des masseurs-kinésithérapeutes, des pédicures-podologues, des ergothérapeutes, des psychomotriciens, des orthophonistes, des orthoptistes, des manipulateurs d’électroradiologie médicale.

Par ailleurs, parmi les professionnels de santé, sept sont regroupés au sein d’un ordre professionnel (médecins, pharmaciens, sages-femmes, chirurgiens-dentistes, infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, pédicures-podologues). Ces ordres sont des organismes à caractère corporatif institués par la loi.

Le système de santé français est relativement simple pour ses utilisateurs, c’est-à-dire pratiquement tous ceux qui vivent et travaillent en France, ou dépendent de quelqu’un vivant ou travaillant en France, et de tous les retraités peuvent avoir un rendez-vous médical et accéder aux soins. Et rappelons le, le coût en 2017 est de 23 € par visite, inchangé depuis 4 ans.

À l’instar des régimes d’assurance maladie partout dans le monde, le programme d’assurance-maladie de l’État français a du mal à joindre les deux bouts et dépend de plus en plus sur le budget général de l’État. Le vieillissement de la population et l’explosion des coûts des soins de santé en raison des attentes croissantes et du développement de nouveaux procédés et de médicaments coûteux ont mis d’énormes tensions sur le système. Les taux de remboursement ont été réduits ces dernières années et certaines contributions ont augmenté.

En bref, presque tout le monde en France sait que la France possède l’un des meilleurs services de santé du monde, sinon le meilleur, et l’envie de nombreux autres pays. De nouvelles solutions seront nécessaires dans les années à venir pour s’assurer que le système continue de fournir ce haut niveau de service.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *